Emmanuel Delion

Retour à tous les Riders
Emmanuel Delion

Emmanuel Delion

35 Years | Hossegor Facebook

Emmanuel Delion Emmanuel Delion Emmanuel Delion

Interview Emmanuel Delion

– Comment ta passion est-elle venue? Qui t’a inspiré?

J’ai commencé le BMX étant gamin avec ma première course en 1999… J’aimais faire le con en vélo et un jour un pote de collège est venu en BMX, j’ai trouvé ça cool, j’en voulais un aussi. Du coup, mes parents et mon frère m’en ont offert un et je me suis inscrit en club direct! Ça a commencé comme ça, j’avais 11 ans.

– Quelle a été ta plus grosse frayeur en pleine session ride?

Les frayeurs en ridant je ne les compte pas… Mais une fois, en FMX, j’ai atterri à côté de la réception sur un saut à 18m environ, ce coup la c’était chaud mais rien de cassé. J’ai toujours plus de frayeurs quand c’est un pote qui se vautre et se fait mal.

– Quels sont tes spots préférés? Et pourquoi?

J’adore le park de Bordeaux et l’ambiance entre skate et BMX là-bas, y’a une belle bande de filous ! J’ai un petit attachement perso pour le riding park de Saint Avertin dans le 37, l’île Balzac à Tours, j’ai passé pas mal de temps là-bas. Les spots de FMX chez Julien Mannon, et chez Ben Albos pour balancer des backflips dans le bac à mousse. Maintenant, je vais plutôt surfer ou faire du longskate…  Mais en BMX je vais reprendre le gros dirt, chez le bon Pat Guimez y’a des coups de pelle à mettre! Ça promet!

– Raconte-nous ton trick préféré et quel plaisir prends-tu à le réaliser?

Mon trick préféré c’est sûrement le 360, la sensation est terrible en l’air. Tu tournes et tu te sens voler. Les petits tricks bien faits, bien propres. Je préfère faire un beau nacnac x-up bien tendu qu’un combo de machine mal rentré.

– Si tu avais une musique à nous partager?

Comme musique je choisirai Paranoid-Black Sabbath! Ça fonctionne toujours dans le casque quand tu rides !

– Que représente l’esprit Coontak pour toi?

Ce que j’aime chez COONTAK, c’est cet esprit rétro-rock, bien cool. Leur collaboration avec des artistes qui réalisent les dessins, ceux où tu retrouves de belles photos d’époque. Porter un gros logo de grande marque, j’aime pas franchement et surtout j’adore le bon état d’esprit détente, ride, et artistique à la fois qu’on retrouve chez COONTAK.